israel-o-fil (RSSFlux RSS)

High-tech : “Israël est un modèle pour la France”

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La leçon vient du patron du Medef Pierre Gattaz, invité à Paris au colloque de l’Institut israélien Technion, une véritable success-story digitale.

Technion, Israel Institute of Technology

Technion, Israel Institute of Technology

« La nécessité est mère d’invention », assène Peretz Lavie, président du Technion, rencontré lundi 5 décembre au colloque annuel parisien de cet institut universitaire israélien dédié aux nouvelles technologies digitales. Cet institut regroupe notamment des académies de sciences, de médecine, d’électronique et d’architecture. « Notre pays est entouré de voisins hostiles, poursuit le scientifique. Une partie de nos technologies a ainsi été créée pour fournir des solutions que nous ne pouvions pas trouver à l’extérieur, ou alors pour lesquelles il fallait payer un prix politique très fort. Par exemple, en 1967, de Gaulle ordonne un embargo sur Israël au sujet des semi-conducteurs et des lance-missiles. Deux ans plus tard, nous ouvrons notre propre institut de microélectronique pour pallier cette situation. Et cela correspond au début de l’engagement israélien dans le secteur high-tech. Nous pouvons donc dire un grand merci à Charles de Gaulle ! »

« Nous sommes toujours insatisfaits, et ça, c’est bon pour la science »

Quand la géopolitique rejoint le monde du high-tech… Le terreau conflictuel dans lequel baigne Israël a façonné le succès du pays dans le domaine des technologies de pointe et du digital. Muriel Touaty, directrice de la branche française de l’institut qui organise le colloque, observe : « Les Israéliens ont la faculté de prendre des risques. » Peretz Lavie confirme : « Nous n’avons pas peur d’échouer. Nous aimons les défis. Nous remettons en cause absolument tout. Nous sommes toujours insatisfaits, et ça, c’est bon pour la science. » Et Pierre Gattaz, président du Medef, organisation patronale française, de compléter : « Les universités du Technion travaillent en symbiose avec le gouvernement et les entreprises. C’est un modèle pour la France. »

Inévitablement, Israël, via l’Institut Technion, poursuit aujourd’hui son engagement dans le domaine des données de masse, le big data. Comment les traiter efficacement ? Au cours du Connected Lab qui a eu lieu lors du colloque, deux axes d’études se sont affirmés : la personnalisation des outils et la conception de réglementations. Citons, par exemple, les start-up Sneezephone et Nanovation qui travaillent sur des capteurs enregistrant et analysant les données individuelles de patients malades afin d’établir de meilleurs diagnostics et de meilleurs traitements. Citons enfin l’initiative d’Airbus qui teste à Singapour des règles de trafic aérien applicables au vol de drones.

http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/high-tech-israel-est-un-modele-pour-la-france-07-12-2016-2088622_47.php

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>