israel-o-fil (RSSFlux RSS)

ISRAËL à un « Moment Décisif »

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La fin mai marquera l’achèvement d’une période toujours mémorable pour Israël. Entre commémorations et anniversaire de l’état, il n’est pas toujours facile de remplir un quotidien auquel il faut faire face, même dans les situations les plus extrêmes. Et pourtant, Israël a commencé à procéder à un exercice d’alerte sur son territoire qualifié de « sans précédent ». Bombardements aériens, attaques de missiles de type conventionnel, bactériologique ou chimique et même simulation de raid imminent feront partie de cette opération d’envergure, la troisième du nom depuis la création de l’état. Cette intervention appelée « Moment décisif 3 » (Turning Point 3) doit tester les réactions de la population, surtout les villes à grande densité, la préparer et l’entrainer pour faire face à d’éventuelles offensives, que ce soit tirs de roquette depuis le Liban ou Gaza ou missiles de l’Iran et de la Syrie. C’est donc au son des sirènes que les israéliens devront réagir le 2 juin, pendant cet entrainement et descendre aux abris en moins de 3 minutes, quelque soit l’endroit où ils se trouveront. Les services de secours très bien organisés seront aussi sollicités pour leur temps de réaction, que ce soit face à une épidémie ou une catastrophe « naturelle ». Même si un tel scénario est peu probable d’après le gouvernement, un peuple averti en vaut deux? Les rapports transmis par le chef d’Etat Major israélien faisaient déjà état d’un armement encore plus conséquent du Hezbollah, bien plus après la guerre du Liban, qu’avant. La Syrie et l’Iran ont approvisionné le Hezbollah et le Hamas en roquettes à portée de plusieurs dizaines de kilomètres, voire des centaines pour certaines, pouvant atteindre Haïfa pour le nord et bien au-delà de Beer-Sheva, pour le sud. Ces deux partis ont été montrés du doigt par le Département d’Etat américain pour soutenir le terrorisme et mener une stratégie longue et pernicieuse, prônant la violence, mis à part l’Iran appelant régulièrement à la destruction de l’état hébreu. Le but est clairement annoncé maintenant, un renforcement des forces islamiques radicales jouant de la déstabilisation d’Israël et de son identité à travers le monde, sapant au passage la moindre perspective de processus de paix qui pourrait pointer son nez, apparaissent les traits d’une insurrection mondiale pour le moins évidente et, à grands coups de propagande anti-juive, d’appels au boycott et d’islamisation de l’Europe, antisémitisme et antisionisme ne font plus qu’un malheureusement. L’action terroriste n’est donc plus localisée comme on l’a longtemps pensé, mais s’est délocalisée, en prenant des allures de multinationale de la violence, version terrestre ou virtuelle, avec en tête Al Quaïda et ses filiales. Mais c’est localement que l’enjeu se jouera, sur un terrain où 6000 roquettes sont tombées en 8 ans, où une population subit une terreur permanente car, même si elle est plus ou moins maîtrisée, elle n’en demeure pas moins inquiétante surtout quand elle a des ambitions planétaires. Cette terreur qui appelle au soutien de centaines d’associations pour des collectes de fonds (ONU, la Croix Rouge, l’Unicef, l’UNWRA ou même Vatican) comme hypnotisées par des dirigeants se servant de leur peuple et déversent ainsi plusieurs millions de dollars, les équipant au passage d’une future artillerie encore bien plus lourde. On connait Israël pour sa capacité à s’adapter et à faire évoluer son armée de défense, souvent imitée, jamais égalée, mais cet exercice difficile remettra l’état hébreu face à une réalité qu’il a souvent espoir d’oublier chaque année, quand revient l’heure de célébrer la création de l’état. Même si ce n’est qu’un entrainement préventif, il est organisé à un moment décisif. Dans un contexte international pour le moins à retardement sur des prises de décisions, ce n’est donc pas un hasard s’il a lieu aujourd’hui.

2009 - ©Langeluce

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>